Devyn Marble confirmé dans l’effectif.

image

Roy Devyn Marble, le 56è choix d’Orlando*** lors de la draft 2014, vient de signer un contrat rookie, a annoncé le manager général de la franchise, Rob Hennigan.

En tant que rookie drafté au second tour, Marble, 1m98 pour 91 kilos, n’avait en effet pas la garantie de se voir proposer un contrat en vue de faire partie de l’effectif pro durant la saison à venir. C’était même assez peu probable, étant donné que les postes 2 et 3 semblaient plutôt fournis du côté d’Orlando. Mais une bonne tenue en Summer League a visiblement permis au produit de Iowa de convaincre ses dirigeants de le signer. Marble a effectué un cursus universitaire complet de 4 ans avec sa fac de Iowa, pour laquelle il aura joué 136 rencontres (2ème joueur all-time des Hawkeyes), avec des moyennes de 12.5 pts, 3.4 rbds, 2.9 pds. Lors de sa dernière saison (senior), il scorait 17pts par match et a été nommé dans la All-Big Ten Conference First Team.

Devyn Marble est un joueur polyvalent aux postes d’arrière et d’ailier.

Marble devient donc, à 21 ans, un joueur NBA, comme son père l’a été brièvement au début des années 1990 (29 matchs joués seulement), du côté d’Atlanta et de Denver…

*** en réalité de Denver, mais ses droits avaient été acquis par le Magic, ainsi qu’Evan Fournier, en échange de Arron Afflalo.

  

Loïc.

Summer League: l’heure est au bilan

     image


Après les admissions de la fin juin, le mois de juillet est l’occasion de voir les nouveaux promus à l’oeuvre lors des différentes Summer Leagues mises en place par l’académie. Notamment celle d’Orlando, où la classe du Magic jouait à domicile, avec dans ses rangs, Aaron Gordon et Elfrid Payton. Les jeunes élèves de Central Florida ont passé leur premier test grandeur nature, voici le bilan du conseil de classe.

Kadeem BATTS (PF)
4 Matchs / 19.8 Minutes
9.3 Points, 5.3 rebonds,
54.8% Tirs, 60% LF

Élève qui a suivi un cursus complet à Providence dans un relatif anonymat, nous avons souhaité lui laisser une chance au sein de notre école. Celui-ci a fait son travail comme demandé, ni plus, ni moins.
Commentaire du conseil de classe: nous sommes un établissement exigeant et il faut se surpasser pour pouvoir y rester. RECALE.


Seth CURRY (PG/SG)

image

5 Matchs / 21.6 Minutes
9.8 Points, 1.6 Passes
43.9% Tirs, 42.3% 3 Pts, 50% LF

Pas évident de fréquenter le même établissement que son frêre ainé qui est un modèle du genre. Mais Seth fait sa place petit à petit et pourrait bien finir par percer. De jolies choses ont été aperçues, notamment lors du test “Boston Celtics” où il s’en tire avec 15 points dont un joli 4/6 à l’exercice des 3 points. Il est cependant passé au travers aux lancers-francs (2/4) là où il excelle à son habitude.
Commentaire du conseil de classe: que ce soit dans notre classe ou pas, vous aurez votre chance au sein de notre établissement. Continuez à travailler vos points faibles et vous marcherez dans les pas de votre grand frère.


Dewayne DEDMOND (C)
3 Matchs / 20.7 Minutes
9.3 Points, 4.7 Rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 2 contres, 5.7 fautes
53.3% Tirs, 66.7% LF

Aperçu en fin d’année dernière afin de préparer au mieux celle qui arrive, le jeune Dewayne a laissé entrevoir de bonnes choses le peu de fois où il était présent en classe. Il ne rechigne pas aux devoirs et sa persévérance pourrait bien lui permettre de continuer son année ici. On ne comptabilisait pas les fautes lors des derniers examens, mais 5.7 de moyenne par copie rendue c’est beaucoup trop.
Commentaire du conseil de classe: Une présence en classe plus importante serait idéal pour pouvoir juger de façon globale votre niveau. Attention également aux retards (5.7 fautes) qui perturbent le bon déroulement de la classe.


Kim ENGLISH (SG/SF)
4 Matchs / 15.5 Minutes
5.8 Points, 1.8 Rebonds, 0.8 interceptions
42.9% Tirs, 33.3% 3Pts, 50% LF

Élève déjà aperçu au sein de notre établissement lors de l’année 2012/2013, il avait décidé de prendre une année sabbatique et de voyager en Europe (Italie et France). S’il a surement progressé en langues vivantes, on attendait beaucoup mieux de lui dans d’autres domaines.
Commentaire du conseil de classe: encore beaucoup trop de lacunes, votre année européenne vous a permis de voyager mais pas de progresser. RECALE.


Aaron GORDON (SF/PF)

5 Matchs / 26.4 Minutes
7.8 Points, 5.5 Rebonds, 1.2 Passes, 0.4 Contres
35% Tirs, 0% 3Pts, 47.8% LF

image

Le plus jeune élève de la classe, et cela se ressent. Malgré un potentiel intéressant et des coups d’éclats par moment, beaucoup de travail sera nécessaire pendant les vacances d’été. Une adresse plus que douteuse, notamment un 0/10 derrière l’arc. Outre ce zéro pointé, ces lacunes aux lancer-francs sont flagrantes et des cours de rattrapage sont également à prévoir. Cependant, il manie son ballon comme personne et laisse entrevoir un grand potentiel dont personne ne doute. S’il voudra se faire remarquer lors de sa première année en attaque, il devra s’appuyer et insister sur les écrans, couper vers le panier et le jeu en transition afin de marquer des points. Mais si en attaque ses difficultés sautent à l’œil, ses qualités en défense également, et il s’imposera rapidement dans ce domaine.
Commentaire du conseil de classe: Le travail et la patience seront les maîtres mots de votre réussite. DOIT FAIRE SES PREUVES.


Devyn MARBLE (SG/SF)
5 Matchs / 20.6 Minutes
9.4 Points, 6.2 Rebonds, 1.2 Passes, 1.2 Interceptions
37.2% Tirs, 31.3% 3 Pts, 71.4% LF

Dans un lieu peu habituel pour vous (SF), vous vous en êtes bien tiré. Élève très actif, des lacunes sont bien sûr présentes mais pas insurmontables. Cernez mieux vos idées (sélection de tirs) et vous allez progresser.
Commentaire du conseil de classe: De réelles dispositions et une participation que l’on ne peut pas renier. Votre dossier devra cependant être débattu au sein du prochain conseil de direction concernant votre avenir.


Victor OLADIPO (PG/SG)

         image

3 Matchs / 27 Minutes
17 Points, 6 Rebonds, 2.7 Passes
42.5% Tirs, 35.7% 3Pts, 75% LF

Le délégué de classe n’a pas failli à sa mission. Encadrer, motiver et relayer les consignes de l’équipe dirigeante à ses camarades. Il a l’âme d’un leader et son charisme est déjà prouvé. Il l’a également prouvé par les résultats, avec une moyenne de 17 points. Cependant, avec son rôle de délégué, il a dû faire l’impasse sur deux examens.
Commentaire du conseil de classe: Vous êtes le leader de la classe et vous devrez retranscrire ces progrès dès le mois d’octobre. Des capacités réelles qui ne demandent qu’à être approfondies. ENCOURAGEMENTS.


Romero OSBY (SF/PF)
3 Matchs / 23 minutes
8.7 Points, 2 Rebonds, 1.7 Interceptions, 0.7 Contres
40% Tirs, 33.3% 3 Pts, 90% LF

Romero est un redoublant et a du mal a trouver sa place au sein de la classe (SF ou PF?). S’il a montré de réelles capacités et profité de ses acquis de l’année dernière, on le soupçonne de se reposer dessus.
Commentaire du conseil de classe: Il s’agissait de la seconde chance que nous vous avons offert pour intégrer définitivement notre établissement, et vous ne semblez pas l’avoir saisie. Revenez vers nous l’année prochaine afin de réétudiez votre dossier, une nouvelle fois. En attendant, nous allons vous rediriger vers une école partenaire (D-League).

Elfrid PAYTON (PG)

image

5 Matchs / 25.8 Minutes
9.2 Points, 5.2 Rebonds, 7 Passes, 1.4 interceptions, 0.6 contres, 4 turnovers
59.3% Tirs, 50% 3Pts, 65% LF

Payton a fait bonne impression au conseil de classe, et serait même le chouchou de certains. Élève qui excelle sur les travaux de groupe (meilleur passeur de l’établissement: 7 ast) et n’hésite pas à proposer son aide à ses camarades, que ce soit en attaque ou en défense. Laisse cependant traîner ses affaires (4 turnovers) et devra apprendre à mieux les ranger. Le travail rendu avec Oladipo vendredi fut de très bonne facture, surtout sur le plan défensif, où le meilleur élève de l’école Caldwell-Pope n’a pas pu en placer une en plein oral.
Commentaire du conseil de classe: Élève très altruiste envers ses camarades et à l’écoute, quelques progrès sont attendus pour une pleine réussite (65% aux lancer-francs). Cela passera par la prise d’initiative individuelle (27 tirs tentés dont 2 derrière l’arc en 5 matchs). ENCOURAGEMENTS.

Signature de Luke Ridnour !

image

L’ex-joueur des Bobcats Luke Ridnour, 33 ans, va signer avec Orlando. L’équipe du Magic, clairement en manque de meneurs de jeu, se renforce donc logiquement à ce poste. Ridnour (1.88m, 79kgs) évoluera en soutien de Victor Oladipo et du rookie Elfrid Payton.

Cool Hand Luke, 11 saisons à son actif, peut être une bonne acquisition pour les Magics en tant que troisième option à la mène. Il ne faudra vraisemblablement pas en attendre davantage, lui qui, la saison passée avec Milwaukee puis Charlotte, avait affiché une adresse suspecte (y compris aux lancers-francs, pour la première fois de sa carrière) et un impact moyen, lui qui a plutôt la réputation d’être un meneur traditionnel, c’est à dire qui distribue le jeu avant tout. Il avait malgré tout pris part à la totalité des matchs de playoffs des Bobcats face au champion sortant Miami (9 minutes de jeu pour 3 passes décisives en moyenne).

C’est le deuxième joueur en provenance de la franchise de Caroline du Nord à intégrer Orlando après l’arrière anglais Ben Gordon.

Loïc.

Anthony Randolph et des choix de Draft en provenance de Chicago

On a appris ce lundi que le Magic d’Orlando avait récupéré deux choix de draft du second tour, un en 2015, l’autre en 2016, de la part des Chicago Bulls. Anthony Randolph arrive également à Orlando ainsi qu’une compensation financière. Cependant, Randolph sera coupé dans la foulée par la franchise floridienne. 

En échange, Orlando envoit les droits de Milovan Rakovic. Le Serbe, déjà 29 ans, avait été choisi en 60ème et dernière position à la draft de 2007. Il n’a jamais joué en NBA.

Il s’agit donc d’un échange mineur, mais les deux équipes sont gagnantes. Le Magic récupère des futurs seconds tours tandis que les Bulls dégraissent pour pouvoir signer Pau Gasol.

image

Chris.

Maxiell coupé, Channing Frye débarque.

image

Décidément, l’effectif d’Orlando est bien chamboulé cet été. Jason Maxiell, l’ailier fort arrivé l’été dernier vient d’être coupé, et c’est un joueur du même poste qui pose ses valises à O-Town en la personne de Channing Frye.

Le passage de Maxiell aura été bref mais ce n’est pas une immense surprise. Le joueur avait été recruté pour transmettre l’art de l’intensité défensive aux jeunes pousses de l’équipe, et l’évolution de la saison de l’ex Piston semble corroborer cette stratégie. Après avoir pris part à une bonne part de chaque rencontre de son équipe les premiers mois, Maxiell avait progressivement disparu de la rotation et ne participait plus qu’à des bribes de match. A 31 ans, Maxiell peut légitimement espérer retrouver une équipe, sa défense semblait toujours très intéressante cette saison et il n’est pas non plus indigent dans les autres secteurs de jeu.

Le départ de Maxiell survient peu de temps avant l’annonce de la signature de Channing Frye, le joueur des Suns, qui vient donc étoffer le secteur intérieur du Magic. Après une saison blanche en 2011-12, Frye vient de vivre une superbe renaissance lors de la saison écoulée, tant sur le plan individuel que collectif. Channing a en effet pris part à l’intégralité des matchs du calendrier, toutes dans le 5 majeur. Un contraste énorme avec la saison précédente donc ! Et de surcroit, il a contribué à la très surprenante performance des Suns, qu’on envisageait sans peine dans les fins fonds du classement de la relevée conférence Ouest et qui ont pourtant joué, sous la houlette de Jeff Hornacek, une participation en Playoffs jusqu’à la fin du dernier exercice, échouant à une petite victoire de la dernière place qualificative obtenue par Dallas. Frye peut jouer aussi bien au poste 4 qu’en tant que pivot.

Channing Frye s’est engagé avec la franchise d’Orlando pour 4 saisons et un montant de 32 millions de dollars, soit 8 millions la saison.

Loïc.

Summer League d’Orlando 2014 (5-11 juillet)

image

 

Les travaux d’été ont commencé ce samedi pour Orlando, qui accueille un tournoi estival dont la vocation est de lancer les rookies récemment draftés et de tester des prospects non sélectionnés à la draft mais à l’affût d’une place en NBA.

  • Les équipes participantes (10) :

Boston, Brooklyn, Detroit, Houston, Indiana, Memphis, Miami, Oklahoma City, Orlando, Philadelphie.

  • L’effectif pour Orlando :

No. Name Position Height Weight DOB Last Team

20 Kadeem Batts F 6’9” 245 07/06/91 Providence

30 Seth Curry G 6’2” 185 08/23/90 Santa Cruz/NBDL

3 Dewayne Dedmon C 7’0” 255 08/12/89 Orlando Magic

23 Kim English G 6’6” 200 09/24/88 Chorale Roanne/France

00 Aaron Gordon F 6’9” 220 09/16/95 Arizona

11 Luke Hancock F 6’6” 200 01/30/90 Louisville

19 Cameron Jones G 6’4” 185 05/04/89 Santa Cruz/NBDL

32 Vernon Macklin F 6’10” 227 09/25/86 Liaoning/China

7 Josh Magette G 6’1” 160 11/28/89 Los Angeles/NBDL

8 Devyn Marble G/F 6’6” 200 09/21/92 Iowa

5 Victor Oladipo G 6’4” 215 05/04/92 Orlando Magic

24 Romero Osby F 6’8” 240 05/07/90 Maine/NBDL

4 Elfrid Payton G 6’4” 190 02/22/94 Louisiana-Lafayette

13 Kendrick Perry G 6’0” 180 12/23/92 Youngstown State

16 Scott Suggs G 6’6” 195 11/10/89 Erie/NBDL

  • Les autres rosters :

http://www.nba.com/magic/summerleague-rosters

  • Le calendrier :

> Samedi 5 : IND-BKN 81-101; BOS-MIA 85-77; PHI-ORL 77-83; HOU-DET 89-95; OKC-MEM 63-84.

> Dimanche 6 : DET-MEM 85-82; OKC-PHI 73-84; BKN-MIA 91-110.

> Lundi 7 : BOS-IND 77-96; ORL-HOU 87-69; BKN-OKC 84-98.

> Mardi 8 : MEM-ORL 80-73; DET-MIA 80-78; PHI-HOU 92-71.

> Mercredi 9 : OKC-IND 71-94; BKN-PHI 86-92; DET-BOS 90-92.

> Jeudi 10 : MIA-IND 74-84; ORL-BOS 67-76; HOU-MEM 74-88.

> Vendredi 11 : matchs de classement, 1ère place MEM-PHI 75-91; 3è place IND-BOS 95-86; 5è place DET-ORL 87-96; 7è place MIA-OKC 98-103; 9è place BKN-HOU 75-101.

* heures locales, rajouter 6 heures pour l’heure en France.

 

Loïc.

Le Magic courtise Patrick Patterson

image

Selon David Baumann de CBS Sports, le Magic d’Orlando courtise l’intérieur des Toronto Raptors, Patrick Patterson, agent libre protégé. Agé de 25 ans, il est arrivé cette saison au Canada en provenance des Sacramento Kings lors du trade de Rudy Gay. 

En tant que Raptor, Patterson a des moyennes de 9.1 points et 5.1 rebonds par match en 23.3 minutes. L’ancien joueur de Kentucky est un joueur adroit (47.7%), notamment de loin (41.1%).

Le Magic a déjà plusieurs joueurs capables de jouer au poste d’ailier fort: le rookie Aaron Gordon, Tobias Harris, Andrew Nicholson, Kyle O’Quinn et Jason Maxiell (dont les jours à Orlando sont comptés). Mais Patterson est un profil de joueur différent, capable de s’écarter loin du panier, l’une des faiblesses de l’équipe la saison passée.

Cependant, étant protégé, les Raptors pourront s’aligner sur les offres faites à leur joueur. Il faudra donc probablement lui proposer quelques millions de plus par rapport à sa réelle valeur pour le voir quitter l’Ontario.

Chris.